Informations

Share on

5 étapes pour prendre sa propre défense de patient

Impressionnée par son traitement à l’Anadolu Medical Center, Cristy Kessler d’Hawaï a édité un livre dans lequel elle raconte comment le patient peut participer activement dans son traitement en tant qu’assistant dans l’équipe des médecins.

«J’avais deux options: attendre de mourir ou apprendre à vivre! J’ai choisi de vivre, et cela signifiait trouver quelqu’un qui croie que l’on doit être proactif dans les soins de santé.»

Cristy Kessler d’Hawaii est tourmentée par la fatigue et une douleur constante.  Plusieurs maladies auto-immunes, chacune à issue fatale, notamment la sclérodermie (syndrome de Raynaud), la spondylarthrite ankylosante (maladie de Bechterew) et la vasculite, lui sont diagnostiquées aux États-Unis.

«A 40 ans, j’ai rencontré la mort. Pendant des années j’étais à la recherche de réponses, je faisais des recherches sur les hôpitaux sans aucun espoir.»

Après 16 années de traitements des symptômes dans 11 hôpitaux, dans 3 Etats américains et 2 autres pays, Christie se rend compte que la seule façon de sauver sa vie est de chercher des moyens pour combattre les maladies, pas seulement les symptômes.

En février 2011, Cristy est hospitalisée dans l’Anadolu Medical Center pour une greffe vitale de cellules souches.Grâce à la forte équipe médicale, dirigée par le Dr Zafer Gülbas, spécialiste en oncologie hématologique, elle commence un traitement qui lui sauve la vie.

«Je n’ai pas eu de doute sur mon choix de venir ici ou le risque encouru. On n’a rien à perdre quand on sait que la maladie est chronique, progressive et mortelle.On est conscient de soi-même, on as fait suffisamment de recherches pour comprendre que la transplantation est le dernier espoir.»

Cristy Kessler partage son expérience différente à l’Anadolu Medical Center.

«Par rapport à tous les autres endroits où j’étais allée, mon arrivée à l’hôpital général était une sorte de stupéfaction. La première chose qui m’a impressionnée, était l’immense hall et les canapés, placés là pour ton confort. Il y avait des distributeurs d’eau minérale en libre service et d’autres choses pour le confort des patients. Je n’étais pas habituée à tout cela. L’autre chose qui m’a impressionnée, c’était l’accueil. Le Dr Gülbas a pris le temps de nous montrer, à mon partenaire et à moi, le Département de transplantation, et de m’orienter dans la situation. C’était lui personnellement qui l’a fait, et pas quelqu’un d’autre.»

«J’ai reçu les meilleurs soins médicaux que je n’imaginais même pas qu’ils existaient. Les soins sont incroyables. Il ne s’agissait pas seulement de la santé médicale, ici les médecins prenaient soin de mon corps, de mon esprit et de mon âme. Chaque année, lorsque je reviens à l’Anadolu Medical Center, c’est comme si je rentrais à la maison: c’est l’endroit qui m’a donné une seconde chance, c’est l’endroit qui m’a redonné la vie.»

Après 2 mois de traitement, 3 ans plus tard, Cristy Kessler est vivante et en bonne santé. Elle se sent bien et elle est heureuse. Bref, elle mène une vie saine et épanouissante qu’elle n’avait jamais eue auparavant. Aujourd’hui elle enseigne à temps plein à l’Université d’Hawaï.

Forte de son expérience en tant que patiente, de son vécu dans l’Anadolu Medical Center, ainsi que de son talent d’enseignante, Christie créé le livre «5 étapes pour prendre sa propre défense de patient.»Le but du livre est de faire comprendre au lecteur qu’il a son mot à dire lorsqu’il s’agit de sa santé.Cela signifie que le patient a le choix et coopère avec l’équipe de médecins qui le soignent.

  • S – Sensibilité -prêtez attention à ce que votre corps vous dit, notez et décrivez les symptômes afin que le médecin propose les soins les plus appropriés. Et le plus important, c’est de ne pas laisser que quelqu’un d’autre, même un médecin, rejette vos symptômes.
  • T – Travail d’équipe -assumez la responsabilité de gérer l’équipe de médecins pour vous assurer qu’ils travaillent ensemble.N’ayez pas peur de changer de médecin si vous le voulez.Créez une équipe de soutien,  famille, amis, collègues, qui fera pour vous ce que vous ne pouvez pas faire pour vous-mêmes.
  • E – Éducation – faites des recherches, utilisez l’Internet raisonnablement pour en savoir davantage sur les symptômes et le traitement, et pour partager l’information avec vos médecins;ne gardez pas des secrets au sujet de votre état ​​de santé des personnes qui comptent le plus pour vous.
  • P – Patience et persévérance - posez des questions lorsque vous voulez des réponses, soyez patients lorsqu’il le faut et persévérez toujours vers le but afin d’obtenir le meilleur traitement possible.
  • S – Durabilité -vous êtes responsable de l’entretien de votre corps, de votre âme et de votre esprit.La durabilité a de nombreuses formes.Trouvez cette chose qui vous apportera la joie.
 

Histoire des patients

Histoire
de nos patients 
Visualiser   Lire
 

Tous les droits sont réservés
au Groupe Anadolu
Copyright © 2015