Une première en Turquie : Nous avons obtenu l’Accréditation de l’OECI !

« Anadolu Medical Center » est le premier et le seul centre de lutte contre le cancer en Turquie et dans son environnement géographique proche, qui a obtenu l’accréditation de l’OECI, en répondant aux normes de l’Organisation des Instituts Européens du Cancer.

Ayant rempli 97% des conditions énumérées par l’Association Européenne de lutte contre le Cancer, nous, en tant que Anadolu Medical Center, sommes heureux d’apporter de nouveau, notre contribution. Nous apprenons les détails de cette bonne nouvelle par le Professeur Dr. Huseyin Baloglu, Coordinateur de l’OECI.   

Pourquoi l’accréditation de l’OECI est-elle importante ?

L’OECI est une organisation civile indépendante qui exerce au sein de l’Union Européenne depuis l’année 1997. Elle procède à l’immatriculation de tous les centres de lutte contre le cancer, en les accréditant après un suivi actif dans la mise aux normes basées sur des données scientifiques.

L’OECI accrédite les établissements qui demandent à être reconnus comme centres de l’oncologie après les avoir évalués selon ses propres normes, suite à un processus d’amélioration de la qualité. Elle contrôle les centres qui en font la demande, mène un travail détaillé en tenant compte des normes nécessaires dans les processus de diagnostic, de traitement et de suivi du cancer.

Nous sommes heureux de l’aboutissement de notre demande d’accréditation, formulée en Avril 2016. Depuis cette demande à ce jour, la coopération et la contribution de toutes nos unités, ont donné entière satisfaction. Avec le certificat de l’OECI, nous sommes devenus le premier et l’unique centre de lutte contre le cancer ayant cette accréditation en Turquie.

Imaginez un processus d’accréditation portant sur 800 attentes tels que les processus réalisés à partir de chaque étape de prise en charge du cancer, y compris une comparaison du suivi des patients et des preuves quant à l’espérance de vie des patients validées par des normes scientifiques actuelles.

Même en Europe, peu de centres possèdent ces normes. Il y a au total 82 centres dans 27 pays de l’Europe, membres de l’OECI, prenant en charge des patients  atteints d’un cancer. Parmi eux, seuls 31 centres ont passé le contrôle de l’OECI et ont terminé les processus d’accréditation en tant que Centre Clinique d’oncologie. Anadolu Medical Center fait, aujourd’hui partie de ceux-là.

Quelle est la validité de l’accréditation de l’OECI ?

Elle est valable 5 ans après avoir terminé le processus et sous contrôle, soit jusqu’en 2023. Dans ce processus, des rapports de suivi  sur les centres sont partagés lors d’un congrès qui se tient chaque année. Ainsi, même lors du processus, il y a un mécanisme de contrôle. L’OECI surveille si la qualité se maintient de manière continue ou pas et, 5 ans après, l’organisation recommence le même processus d’inspection pour une nouvelle accréditation. Ce processus permet de suivre et de constater si la qualité est conservée ou pas selon les mêmes normes. Ainsi, si les normes continuent d’être respectées, le renouvellement de l’accréditation des centres peut se faire.                                                                                                                     

Comment a-t-il été décidé de faire la demande d’une accréditation internationale ? Qu’est-il arrivé lors de ce processus ?

Nous avons décidé de déposer notre demande en 2016. Un formulaire d’évaluation préliminaire nous a été envoyé et dont le contenu portait sur plus de 800 questions sur l’établissement, les activités réalisées, les détails qualitatifs et quantitatifs sur le personnel. Après avoir soumis nos documents à ce sujet, nous avons officialisé notre demande en Avril 2016. Deux contrôleurs sont venus de l’OECI afin de réaliser une évaluation préliminaire de notre demande. Après ce contrôle, notre dossier a été validé pour une candidature et la première étape du processus, a ainsi pu être complétée. Par la suite, une équipe de 4 personnes a examiné, sur place, tous les pôles concernés, pendant deux jours, les 10 et 11 Novembre 2016. C’est les membres de l’Organisation qui ont décidé et choisi les personnes avec lesquelles ils voulaient s’entretenir, la date et le contenu de l’entretien. Avant de partir, ils nous ont présenté une analyse SWOT selon laquelle nos services les plus performants, étaient le Centre de Sénologie, le Service d’Anatomopathologie et le Service d’Hématologie. Ils nous ont fait savoir que les services rendus dans ces trois branches, étaient de très haut niveau et dans les normes Européennes. Bien sûr, lors des présentations, nous avons pu avoir un aperçu de nos points faibles. Deux mois plus tard, nous avons reçus un rapport officiel qui mentionnait que nous avions encore des lacunes à combler pour l’accréditation de l’OECI. Un plan d’action pour les corriger, nous a été exigé. Nous avons réévalué ces lacunes avec notre groupe d’étude, de nouvelles organisations ont été mises en place et de nouveaux groupes de travail ont été désignés. Lors de cette étude, nous avons progressé avec la contribution de beaucoup de médecins, de personnels soignants et autres personnels, surtout et en particulier, ceux de services en lien avec la pratique de l’oncologie. A la fin de cette étude, nous avons préparé notre feuille de route, avons envoyé notre plan à l’OECI et notre algorithme pour corriger nos lacunes, conformément aux normes et processus qui ont été validés. Ce travail s’est poursuivi jusqu’à ce que nous ayons complété tous nos manques. Lorsque nous avons conclu avoir atteint l’ensemble de nos objectifs cibles, nous avons envoyé un rapport final contenant la totalité des informations demandées et où nous expliquons que nous avions achevé l’ensemble de nos travaux avec l’appui du groupe de travail de l’OECI et assemblée plénière de notre hôpital. L’année dernière, lors de l’Assemblée Générale de l’OECI, nous avons fait une présentation de notre hôpital et de nos progrès dans le processus d’accréditation. Notre demande a été validée lors de la dernière réunion de l’Assemblée Générale (AG) d’accréditation de l’OECI tenue en date du 9 Avril 2018. A compter de cette date, Anadolu Medical Center a été immatriculé comme le seul et premier centre d’oncologie accrédité de l’OECI en Turquie, répondant complètement aux normes de l’Association Européenne de lutte contre le cancer. Le 22 Juin 2018, dernier jour du colloque traditionnel de l’OECI qui s’est tenu à Poznan en Pologne, il y a eu la cérémonie traditionnelle de remise des certificats.

Pouvez-vous également parler de son importance pour la Turquie ?

Un processus qui commence dès le premier contact du patient avec notre hôpital…  Standardiser les procédures d’admission du patient… ex. Dans combien de temps est-il possible d’obtenir un rendez-vous après le premier contact ? Combien de temps après pour avoir une consultation ? Quel est le temps d’attente ? Combien de temps pour obtenir le diagnostic ? Combien de temps après le diagnostic est-il possible de débuter le traitement médical ? Comment assurer le suivi après le traitement ? L’espérance de vie, selon le stade de maladie,  est-elle compatible avec les résultats des autres centres d’oncologie ? Les compétences quantitatives et qualitatives du personnel, sont-elles appropriées ? Les possibilités offertes pour tous les cas psychologiques et sociaux rencontrés lors du processus de la maladie, sont-elles suffisantes ? Tous ces détails sont importants. Chez nous, par exemple, nous organisons des réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) pour chaque groupe de pathologies et pour chaque patient (chirurgie, oncologie, anatomopathologie, médecine nucléaire, psychiatrie), lors de la planification du traitement. Les premiers traitements des patients sont planifiés et passent par l’approbation de ce comité. Cette décision est enregistrée dans le dossier médical du patient. A part le médecin traitant du patient, tous les médecins participant aux réunions, connaissent le patient, approuvent les décisions prises ou bien soumettent leur avis. La compatibilité des suivis des décisions de traitement prises, correspond aux protocoles internationaux et donc, aux standards définis par l’OECI. Les résultats des traitements sont-ils suivis ? Quel est le résultat obtenu ? S’il n’y a pas de retour attendu ou bien s’il y a une situation inattendue au cours de la maladie, le dossier du patient est absolument discuté, à nouveau, en RCP pour une reprise de décision. Cela est une règle et une norme. Le traitement du patient, son suivi, la décision de chirurgie, sa chimiothérapie, sa radiothérapie, sont des décisions pluridisciplinaires. L’OECI a bien vu, examiné et approuvé pendant le processus, d’environ 16 mois, que tout cela était fait dans notre hôpital selon les normes, comme dans les 30 autres centres en Europe qu’elle a accrédité. C’est la différence la plus importante qui distingue notre établissement des autres centres. Il est reconnu que Anadolu Medical Center applique le traitement du cancer selon les normes établies par l’Association Européenne contre le cancer. Dans ce cas, ce n’est pas seulement nous, qui disons que nous sommes le premier et seul centre en Turquie qui applique le traitement du cancer selon les normes internationales. L’OECI, une autorité internationale indépendante, valide cet énoncé.