Comment stimuler son système immunitaire

En luttant constamment pour nous protéger contre les microbes pathogènes et les virus qui s’infiltrent dans le corps, notre système immunitaire peut parfois s’affaiblir en raison de certains facteurs et certaines maladies peuvent donc prendre des formes sévères et récurrentes. Tuba Örnek, Nutritionniste et Diététicienne au centre médical Anadolu a indiqué que le mode de vie joue un rôle majeur dans la stimulation du système immunitaire : « Les facteurs qui affaiblissent le système immunitaire, les mauvaises habitudes alimentaires, un mode de vie sédentaire, le tabagisme, les irrégularités du sommeil et le stress jouent tous un rôle important. Si ces facteurs persistent, les suppléments immunostimulants ne fonctionnent pas correctement. Les bons suppléments nutritionnels, ainsi que des changements structurels de style de vie pour un mode de vie plus sain stimuleront  votre système immunitaire » La Nutritionniste et Diététicienne Tuba Örnek a également évoqué l’importance de maintenir un système immunitaire fort, en particulier à un moment où la pandémie de coronavirus est toujours présente et continue à être un risque pour ceux qui ont des maladies aiguës. Voici quelques-unes de ses recommandations pour stimuler notre système immunitaire : 

 

L’importance d’une alimentation diversifiée

Un régime alimentaire immunostimulant commence d’abord par une alimentation bien équilibrée. Nous devons manger suffisamment des quatre principaux groupes d’aliments. Tels que le lait et les produits laitiers, la viande, les fruits et légumes ainsi que les céréales. Certains de ces groupes d’aliments sont très efficaces pour lutter contre les infections. Plus particulièrement les fruits et légumes de couleur vive sont riches en antioxydants et en fibres. L’oignon, l’ail, le chou, le radis, le brocoli, la grenade, l’orange et l’avocat ainsi que d’autres fruits et légumes devraient être des aliments de base dans votre alimentation. Les fruits et légumes stimulent  également votre système de défense grâce au fait qu’ils aident les probiotiques (bonnes bactéries) à proliférer. Afin d’augmenter le nombre de nos probiotiques, nous devrions bénéficier de produits fermentés tels que le yaourt, le kéfir, les cornichons et le vinaigre. Vous pouvez également utiliser des suppléments de probiotiques / prébiotiques si votre médecin et votre diététicien le jugent approprié.

 

Soyez attentif à votre consommation de sucre et de glucides

Nous n’avons pas besoin d’aliments qui contiennent du sucre simple ou sous forme de glucides, ceux-ci affaiblissent notre système immunitaire. Par ailleurs, nous devrions opter pour des glucides complexes tels que les grains entiers non raffinés, le pain de blé entier, l’avoine et le boulgour qui devraient tous être des aliments de base dans votre alimentation.

 

Notre apport en protéines doit être suffisant

Les anticorps sécrétés par le système immunitaire sont de nature protéique. Vous devez maintenir votre apport en protéines à un niveau suffisant. La viande, le poulet, le poisson, la dinde, les œufs, les produits laitiers et les légumineuses sont riches en protéines. Le zinc est présent dans ce groupe d’aliments, ce qui contribue à augmenter notre résistance globale.

 

Nous devons consommer trois portions de poisson par semaine

Les acides gras oméga-3 jouent un rôle important dans la stimulation de notre système immunitaire. Le poisson, le pourpier et les noix sont riches en oméga-3. Vous devriez opter pour du poisson grillé ou cuit au four. Trois portions par semaine sont recommandées. Si vous ne pouvez pas consommer suffisamment de poisson, vous pouvez prendre des capsules d’huile de poisson conformément aux recommandations de votre médecin ou de votre diététicien.

 

Le curcuma active le système immunitaire

Le curcuma est l’une des plantes les plus étudiées qui existe aujourd’hui. Nous savons qu’il active le système immunitaire. Vous pouvez l’utiliser comme épice dans des soupes en association avec le poivre noir. Vous pouvez également bénéficier de pastilles non sucrées qui contiennent du curcuma et du gingembre.

 

Les graines huileuses doivent être ajoutées au régime alimentaire

Les graines huileuses telles que les noix, les noisettes et les amandes sont riches en vitamine E, en acides d’huile végétale et en plusieurs autres minéraux. Quant aux huiles, l’huile d’olive, l’huile de coco et l’huile d’avocat sont de puissants antioxydants.

 

Ne négligez pas la vitamine D

Assurez-vous de profiter du soleil pour augmenter votre taux de vitamine D. Consultez votre médecin et prenez les suppléments nécessaires.

 

Boire beaucoup d’eau

Boire beaucoup d’eau est un moyen efficace de se débarrasser des toxines dans le corps et de revigorer le métabolisme, 8 verres minimum par jour. 

 

Exemple de recette: tisane pour augmenter la résistance de votre corps

Voici une recette simple pour booster votre résistance corporelle: thé vert + sauge + 1 cuillère à café de miel naturel. Mélangez et prenez deux tasses par jour. Les tisanes de tilleul, fenouil, gingembre et de la rose musquée sont également recommandées.

 

Exemple de recette : salade antioxydant

Pourpier ou Roquette 

Pois chiches bouillis / haricots mungo

Tomates séchées

Poivrons rouges

Sarrasin ou Boulgour bouilli 

Noix

Carottes

Betteraves

Graines de grenade

Citron / vinaigre

Huile d’olive

 

Le bilan de santé

Il est important de faire un bilan de santé (check-up) annuel, établi en fonction de l’âge et des antécédents médicaux. Le bilan de santé permet d’évaluer l’état de santé de la personne, de déceler d’éventuelles pathologies ou affections latentes, afin de proposer une prise en charge précoce du patient.

Diffèrent programmes de check-up disponibles au centre médical Anadolu

Demander un rendez-vous 🡪